Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 11:53
Témoignage de Clément Maroc 2016
Témoignage de Clément Maroc 2016
Témoignage de Clément Maroc 2016

Immersions au Maroc

Comment je me suis senti auprès des enfants de la classe

Auprès des enfants de la classe intégrée, que je retrouvais tout les matins de 8h à 12h, je me suis senti d’une part très concerné par le « Handicap » , j’ai trouvé formidable de voir l’énergie et la bonne humeur que dégageait tout ces enfants, je me suis senti personnellement comme un animateur d’un centre jeunesse, ou notre rôle était d’encadrer en quelques sortes les enfants, en leurs faisant faire : de la peinture, des puzzles, des jeux de construction, des jeux sportifs en extérieurs, des dessins etc.

On a également visité plusieurs lieux culturel de la ville de Marrakech avec les enfants, ou l’encadrement s’est fait sans aucun problème, car ce sont des enfants très respectueux et très intéresser de tout ce qu’on leurs fait découvrir.

Malgré les pathologies différentes de chacun, tous les enfants sont alliés dans une bonne dynamique respectueuse et constructive qui permet aux activités mis en place de s’établir dans une ambiance positive.

Ce fût très intéressant d’être en immersion dans ce milieu car c’était une première pour ma part et j’en retiens vraiment que du positif.

Ma vie quotidienne avec la famille

Dans la famille, en premier lieu, j’ai remarqué une hospitalité hors de notre commun, ce qui ma mit dans un état de confiance et de bien être absolu, malgré une langue parlé différentes on se rend bien compte que l’humain a la capacité de s’adapter et de se faire comprendre ainsi que d’échanger par d’autre moyens que le dialogue, c’est très fort comme ressenti de vivre deux semaines dans une famille sans se comprendre linguistiquement, ou finalement on arrive à se comprendre et vivre des moments de pur bonheur. J’allais régulièrement faire le marché avec la maman de Jawad, ses sœurs m’ont également fait visiter la place Jama-el-Fnaa, ainsi que les alentours de la Koutoubia à Marrakech, très bien accepté par c’est dernières on à vite sympathisé ce qui à rendu le séjour très agréable, on jouait avec Jawad dans une piscine gonflable sur un « toit » de la maison, des moments de pur bonheur, le papa m’a emmené rendre visite les frères de Jawad dans une banlieue excentré de Marrakech, de superbe rencontre, des sensations exceptionnels plus ou moins inexplicables, c’est un ressenti humain hors pair. Ils m’on fait également rencontré les autres enfants du quartier avec lesquelles ils jouaient souvent, de merveilleux souvenirs …

Qu’ai-je apporté à l’enfant

Je pense avoir eu le rôle d’un grand frère en quelques sortes, une relation forte c’est rapidement installé avec Jawad, atteint d’une Trisomie 21, sa personnalité m’a rapidement fait oublier sa pathologie, un enfant plein d’énergie qui demande rien, si ce n‘est que de s’occuper et de joué avec pour apporter le sourire sur ce magnifique visage, j’ai apporté une présence inhabituel pour lui avec des idées d’occupations nouvelles, ce qui à résulté de deux semaines de joies et de bonne humeurs, il m’a énormément apporté également, toutes les situations vécu auprès de lui donne vie à la relativité sur plein de point.

Qu’ai-je apporté à la famille

A la famille, j’ai surement apporté du temps, car le fait que je m’occupe plus ou moins avec leurs enfants, cela leur a permis d’avoir du temps pour eux, malgré que le papa travaillais tous les jours en tant que maçon, je leur est apporté également de la joie, car pour eux de voir que j’étais un jeune Français et que j’étais la pour m’occuper de leurs enfants, cela les ravissais. Ainsi que tout les moments de bonheur que l’on à pu échanger entre nous.

Partager cet article

Repost 0
Published by lesenfantspapillons-karinepigeau.over-blog.com
commenter cet article

commentaires