Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 11:22
Témoignage de Christine Maroc 2016
Témoignage de Christine Maroc 2016

Voilà mon sentiment sur cette expérience

Tout d'abord, je souhaite te remercier Karine pour ton investissement personnel pour l'organisation de toute cette mission, car partir avec 4 bénévoles de tous horizons, c'était une forme de pari, et il me semble que chacun y a trouvé sa place et que la combinaison a bien fonctionné

Pour ma part, ce séjour en immersion marocaine a vraiment été une découverte de moi-même aussi bien dans l'environnement du handicap qu'au sein de la famille.

Tout d'abord, les matinées passées en classe avec ces enfants ont été des réels moments de bonheur. Lorsque l'on joue avec eux, que l'on voit la lumière dans leurs yeux et leur sourire, on se dit que l'on a été utile.

J'ai aussi pu lors de moments passés au local de l'association avoir l'occasion de voir qu'avec peu de moyens, plusieurs femmes kinés font le maximum pour donner des séances de rééducation à des enfants. Lorsque l'on voit toutes ces personnes en situation de handicap, il faut pouvoir arriver à dépasser ses émotions car c'est aussi là que l'on peut voir les bienfaits d'actions telle que la nôtre, dans le traitement du handicap, dans la fourniture de corsets, d'attelles, etc... et surtout, ça permet de relativiser tous nos petits soucis quotidiens quand on voit comment eux ont cette énergie de se battre avec leurs petits moyens !

Ce qui a aussi été génial, c'est cette immersion dans la famille, avec leur hospitalité, leur extrême gentillesse, toujours à vouloir être aux petits soins, c'est très agréable de "se faire dorloter" par toute une famille
J'avais la chance de pouvoir communiquer avec le papa qui parlait assez bien le français, avec qui j'ai pu échanger sur plusieurs sujets, tels la religion et la considération de la femme suivant leur culture, mais j'ai pu me rendre aussi compte que la maman tient aussi sa place et impose sa manière de voir surtout au niveau éducation des enfants. La maman se debrouillait aussi un petit peu en Français et on se comprenait assez bien et nous avons aussi beaucoup échangé.

Et avec les enfants à la maison, avec en plus de Oumaima, un grand frère qui parlait assez bien le Français et une petite soeur qui savait dire quelques mots, on a vraiment passé des supers moments.

Ça a été une expérience humaine intense et riche en émotions à tous points de vue. Expérience à revivre

Effectivement, je pense que malgré le petit souci de la langue pour communiquer avec Oumaima, j'ai pu avec des jeux divers, des coloriages, des collages l'apprendre à se poser un peu dans son environnement familial car contrairement à ses moments passés en classe, où elle est très réservée, elle est hyper active à la maison.

Je pense vraiment que ma présence a permis à la maman de se reposer un peu car je jouais avec Oumaima et sa soeur plus jeune, on voit vraiment qu'avec les enfants, on a reussi a dépasser ce souci de la langue. J'ai aussi permis aux parents de "souffler un peu" en ce qui concerne les devoirs de classe pour Rhadija, 7 ans. Je lui faisais faire le Français et les Maths
Nous avons beaucoup échangé sur l'éducation des enfants avec les parents, je leur ai expliqué comment nous, ou moi, je faisais pour mes enfants et le papa m'a dit que j'avais raison et qu'ils allaient essayer de modifier leur façon de faire.

Habiba, la maman, quoique en apparence très joviale, souffre beaucoup de l'état d'Oumaima. Nous avons réussi à beaucoup échangé sur d'autres sujets, ce qui je pense, lui a apporté un bol d'air et lui a permis de penser à autre chose. Elle me l'a dit d'ailleurs

J'ai vraiment la sensation de leur avoir apporté et de m'être bien intégrée dans toute la famille. Je suis d'ailleurs invitee a revenir avec mon mari quand je veux. Cette immersion a franchement été géniale.

Je crois que j'ai aussi oublié de remercier Najat et toute son équipe pour l'organisation de tout ce périple

Voilà
Bisousssss

Partager cet article

Repost 0
Published by lesenfantspapillons-karinepigeau.over-blog.com
commenter cet article

commentaires